6 avril 2022
fumeur faisant de la boxe

Est ce bon de faire du sport quand on fume?

Contrairement, à ce que la plupart des fumeurs ont tendance à croire, la pratique du sport ne limite aucunement les méfaits de la cigarette sur la santé. Certes, sa pratique de façon modérée permet tout au moins de se maintenir en forme, mais le risque de développer un cancer et des maladies respiratoires chroniques demeure lorsqu’on continue de fumer. D’un autre côté, il faut garder à l’esprit que le tabagisme est susceptible de rendre la pratique du sport dangereuse pour la santé des fumeurs. Face à cela, il convient de se demander comment concilier sport et tabagisme ? Réponse dans cet article.

La pratique du sport peut être bénéfique dans un contexte de sevrage

Pour limiter l’impact de la toxicité du tabac sur l’organisme, il ne suffit pas de simplement faire du sport. Cependant, il est toujours bon d’en faire ! Aussi bien pour accroître sa masse musculaire, améliorer son souffle ainsi que son endurance physique.

La place du sport sera d’autant plus importante pour un fumeur lorsqu’il décide d’arrêter de fumer. Arrêter de fumer, oui, mais pas de manière brusque. Le sport comblera certes le manque de nicotine et vous fera reprendre des couleurs, mais il vous faudra également y aller progressivement notamment à travers un substitut. Nous vous recommandons par exemple de passer de l’usage de cigarettes classiques à celui d’une cigarette électronique.

Il est certes encore tôt pour évaluer pleinement les effets à long terme des cigarettes électroniques sur l’organisme, mais il faut savoir qu’elle est approuvée comme aide au sevrage tabagique en 3ème intention. Car, bien que celles-ci contiennent moins de substance nocive (diminuant les risques cardiaques et pulmonaires), le risque de dépendance à la nicotine demeure tout de même élevé. Dans de telles circonstances, l’association sport-vapotage n’est acceptable qu’à la condition de fumer un e-liquide sans nicotine. Pour en savoir davantage, rendez-vous sur le portail http://www.espaceecochanvre.com/cigarette-electronique/, afin d’en apprendre suffisamment sur la façon dont la cigarette électronique pourrait vous aider.

Parallèlement à la précédente association (sport-vapotage), il est démontré que le sport contribuerait également à mieux supporter le sevrage du tabac. En effet, lorsqu’on décide d’arrêter de fumer, le manque et l’anxiété sont présents à chacune des étapes du processus de sevrage. La pratique d’une activité physique ou sportive (2 à 3 fois par semaine) régulerait significativement ces sensations. Elle stimulerait également chez le sujet la production de dopamine (hormone considérée comme responsable de la bonne humeur) lui évitant par conséquent de déprimer. Alors, outre le fait de permettre à ce dernier de retrouver la bonne humeur ainsi que sa fraîcheur physique, le sport augmente considérablement les chances de réussite de son sevrage.

Sport et cigarette, une combinaison quelque peu risquée

Contre toute attente, les effets du tabagisme peuvent mettre en danger la vie des fumeurs de plus de 45 ans ou celle de sportifs fumeurs pratiquant un effort physique intense. L’explication à cela se trouve dans le fait que l’effort physique nécessite un apport conséquent en oxygène au niveau des muscles, du cœur et des poumons pour enrichir le sang.

Cet apport peut cependant être perturbé par le monoxyde de carbone (CO) issu de la combustion du tabac qui vient se fixer plus vite que l’oxygène dans l’hémoglobine et la myoglobine. Ce qui pourrait entraîner un déficit d’oxygène dans le sang. S’en suit l’asphyxie des muscles et du cœur conduisant potentiellement à un infarctus du myocarde.

À l’inverse, le sport est bénéfique pour les fumeurs qui n’en pratiquent pas et constitue même une véritable question de suivi. En effet, la pratique activité d’endurance physique peu intense permet de corriger les problèmes d’insuffisance respiratoire et d’obstruction bronchique responsable de la réduction de leur capacité cardio-respiratoire et améliorer le tonus musculaire. Ainsi, les fumeurs peuvent voir leur qualité de vie remontée en flèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 + 7 =